SDOUF en Résist-Tentes

Et paf ! Juste là, devant nos yeux, un document théâtral. Pas un documentaire, un document. Ceux qui vivent quelque chose d'inénarrable, Emmanuelle et Pierre, le montrent, l’incarnent. Sans geindre en plus, en rigolant même. Sans tomber dans le misérabilisme, ni demander d’être charitable, juste pour que l’on voit.

 

C’est être suffisamment fou pour oser entreprendre ! 

 

Avec humour et profondeur, ce théâtre entremêle la folie, la solitude, le regard des uns, la froideur des autres, la rencontre, l’identité, le déchirement. Emmanuelle et Pierre nous exposent ainsi tout au long de la pièce la réalité de la rue, les passants face aux sans-abris. Le quotidien des sans domicile fixe est là avec l'évocation des évènements du Canal Saint-Martin, l’exploitation médiatique de la misère, les marchands de sommeil et les structures sociales d’hébergement. Ce témoignage révèle ce qui peut attendre toute personne au pied du mur… et sur notre chemin…

 

Myriam Jolivet a vécu seule, sans logement, pendant deux années. A travers cette création, elle veut partager cette expérience avec nous, en retraçant des tranches de vie, qu'elle a vu et vécu.

 

Le défi consiste à rendre nos êtres transparents pour que l’invisible apparaisse.

 

Soutiens : Compagnie Patrick Cosnet, Le Petit Théâtre – Ville de Pouancé

 

Équipe artistique

Auteur : Myriam Jolivet.
Mise en scène : Nicolas Chapelière.
Comédienne : Myriam Jolivet.
Comédien : Nicolas Gohier.
Création lumière : Nicolas Chapelière.
Conception graphique : Nathalie Guimbretière.
Vidéo : Nathalie Guimbretière.
Scénographie : Cie Des Ongles Noirs.

Médias